Télé-Réalité

Une star de la télé-réalité, raconte avoir déjà dormi dans le métro

Les stars de la télé-réalité font beaucoup parler d’elles en ce moment. Elles sont omniprésentes sur internet notamment sur les réseaux sociaux. La dernière nouveauté qui circule concerne actuellement la candidate de télé-réalité, Diana Jones. Bien qu’elle se soit fait un peu oublier, elle a accepté de faire un témoignage ce samedi 9 janvier 2021. Invitée dans l’émission « Du Loft au Bachelor », elle raconte quelques moments durs de sa vie et déclare avoir déjà dormi dans un métro.

Diana Jones : une star emblématique de la télé-réalité

Diana Jones s’est fait connaître dans la première saison de l’Île de la tentation, diffusée en 2020 sur TF1. On la reconnaît pour son caractère explosif. Dans ce programme, elle a fait la rencontre de Brandon. Ils tombent amoureux et deviennent le couple phare de la saison. Malheureusement, le couple n’a pas tenu et s’est séparé à cause du tournage. En effet, Brandon avait découvert Diana en train d’embrasser un autre homme. Et malgré sa grande notoriété, après l’émission, la jeune femme est vite tombée dans les oubliettes.

Rappelons-le,  après l’Île de la tentation, Diana Jones a aussi participé aux Anges 1, Anges 2 et à la Maison du bluff 2. Puis, en 2010, elle s’est lancée dans l’écriture un livre, Interdit aux hommes et dans la chanson avec son single « Love or sex ». Suite à cela, elle s’est faite toute petite. Très pudique, elle postait très peu de messages sur ses réseaux. Et 20 ans après l’Île de la tentation, on la retrouve dans l’émission « Du Loft au Bachelor, que sont-ils devenus ? ». Diana a aujourd’hui 50 ans et plus amoureuse que jamais. Pour cause, elle est actuellement en couple avec Julien de 17 ans son cadet. Elle déclare aussi ne pas vouloir d’enfants afin de vivre uniquement pour elle et son copain.

Diana raconte ses moments durs

Et grâce à sa magnifique histoire d’amour avec son copain, Diana est actuellement une femme épanouie. Du côté financier cependant, tout n’est pas aussi rose. La jeune femme rencontre, en effet, des difficultés et se pose beaucoup de questions sur l’avenir. Selon elle : « on te sollicite, tu gagnes bien ta vie, puis du jour au lendemain tu gagnes beaucoup moins parce que quelqu’un arrive derrière qui est plus côté que toi. C’est la vie ». Et elle ajoute aussi que « ce n’est pas avec la retraite qu’on va recevoir que je vais être à l’aise ». Qui plus est, elle sait ce que c’est que vivre sans argent. A l’âge de 18 ans, elle décide de quitter le Maroc pour espérer avoir une belle vie dans la capitale française.

Ceci étant, à son arrivée, elle était en galère et a vécu des moments difficiles. Selon elle, elle a déjà dormi un peu partout, voire même dans le métro. Elle a aussi déclaré avoir exercé le métier de caissière au supermarché. Sans parler du fait de dormir dans des chambres de bonnes de dix mètres carrés. « Je sais ce que c’est la galère », dit-elle.